Photo-Philippe-Lafont_scaledownonly_254_190

Interview de Ph. Lafont, président du Silmo

Publié le par Stéphanie Duplus - mis à jour le

3 questions ont été posées au président concernant la prochaine édition du Silmo et l'avenir de ce dernier.

1. Comment voyez-vous la prochaine édition ?

"Dans une certaine continuité avec les dernières éditions, malgré les aléas et les tensions économiques, notre position est de préserver nos valeurs appréciées par les professionnels. Le SILMO est un rendez-vous attendu et constant, un événement annuel qui demeure un lieu de business et de rencontres fertiles pour toute la filière optique-lunetterie. Pour autant, nous ne nous endormons pas sur nos lauriers, le salon évolue, progresse et s’adapte aux sensibilités des visiteurs et des exposants. Ainsi, nous avons fait évoluer l’implantation du salon pour offrir une meilleure lisibilité de l’offre et une efficacité de visite améliorée dans un environnement convivial et attractif."

2. Quelles ambitions pour le SILMO ?

"Nous sommes sur une bonne tendance sur le plan commercial avec des exposants fidèles qui renouvellent leur participation et l’accueil de nouvelles sociétés, signe du dynamisme confirmé de la filière. Nous espérons continuer sur cette dynamique en étant conscient que les entreprises sont très soucieuses de retour sur investissement et sur des surfaces contenues. Côté visitorat, nous tablons sur une augmentation dans la mesure où nous avons modifié les dates — toujours sur quatre jours ! — en incorporant le lundi et cela à la demande d’opticiens français : nous comptons sur eux !"

3. Quel est votre point de vue sur l’évolution du média salon ?

"Dans un monde globalisé, les salons professionnels demeurent de véritables espaces de rencontres et de business, ce qui n’empêche pas des évolutions : les leaders d’aujourd’hui ne seront sans doute pas ceux de demain. Il faut en effet observer le changement opérer dans les grandes zones économiques : Europe, Asie, Amériques, etc. Tous les grands salons internationaux comme le SILMO développent à la fois des services et des outils disponibles tout au long de l’année ; à cela s’ajoutent des extensions à l’international pour être là où sont les marchés d’avenir."