L'essentiel de l'optique n°7

Publié le par Caroline Duani - mis à jour le

SILMO-Paris : l’état du marché d’un seul coup d’œil

La connaissance produit et la veille technologique fondent la pertinence de votre offre. Elles sont aussi votre signature professionnelle et l’identité visuelle de votre magasin. Ce sont sur elles que reposent votre différence la plus immédiatement perceptible par le consommateur.

Or une offre produit ne s’improvise pas. Bien au contraire : une offre produit, ça se construit selon des règles précises. Plus augmente la part qui vous est personnelle, cohérente et créative, plus augmentent vos chances de séduire le public. Le produit standard non seulement banalise votre offre et vous rend semblable à tous vos concurrents, favorisant le comparatisme et la seule différence par le prix, mais, plus grave encore, il rend totalement imperceptible le travail « sur-mesure » que vous allez effectuer pour le public. Parler de personnalisation à partir de produit de masse semblera contradictoire, et cet aspect pourtant essentiel sera marginalisé, voire totalement occulté. Le consommateur pensera avoir affaire à une vente en l’état, sans perception de votre valeur ajoutée. Dès lors vous serez toujours trop cher.

Créer de l’inattendu, de la différence, de l’étonnement, de l’émerveillement : les produits de l’optique, tant la monture par le style que le verre par sa transparence et ses performances, s’y prêtent particulièrement. Encore faut-il en posséder une connaissance presque exhaustive et constamment réactualisée.

Les verres, parlons-en. C’est votre gestion de ce moment crucial dans le parcours client qui vous rend crédible ou non en tant qu’opticien de santé (anamnèse, examen visuel, matériel high-tech, compétence,…). Or celle-ci repose là encore sur votre parfaite connaissance de l’état de l’offre, et sur votre capacité à faire bénéficier votre porteur des toutes dernières innovations. Les options inattendues parce que méconnues du public (teintes variables, verres super anti-reflets, hauts indices, hydrophobes, anti-buée, anti-fatigue, anti-lumière bleue, etc…) sont également un gage de réassurance pour le consommateur, même lorsqu’il décline votre offre. Car elles vous rendent légitime en tant qu’expert.

Ce que vous pouvez faire de mieux pour assurer le meilleur confort visuel à votre consommateur, c’est ouvrir le champ de choix le plus vaste et le mieux adapté à son cas particulier. Tout repose donc sur la connaissance approfondie des produits, et sur votre capacité à restituer l’amplitude de l’offre tout au long du parcours client.

Tout à la fois panorama de l’offre internationale, banc d’essai, boîte à idées, le SILMO vous dévoile cette année sa cuvée du cinquantenaire. Avec sa traditionnelle soirée des SILMO d’Or, 24ème du nom, le salon met à l’honneur l’inventivité de toute la filière, à travers les produits qu’il distingue. Offrant ainsi aux opticiens de précieux repères pour leur activité au quotidien. Le SILMO Store vous fait entrer de plain-pied dans l’univers stimulant du magasin à l’ère digitale. Les nombreux savoir-faire manuels ne sont  pas oubliés pour autant, grâce à « l’Atelier découverte » des Meilleurs Ouvriers de France. Le Forum Basse Vision permet d’approfondir un sujet qui fait l’honneur de la filière et qui est appelé à de forts développements dans les années qui viennent. Enfin la SILMO Academy et son colloque scientifique vous convient cette année à tout savoir sur un phénomène visuel capital : l’éblouissement.

 Lieu de savoir, d’inspiration et d’interconnexion, le SILMO-Paris constitue le grand « brain storming » annuel de toute la filière, et pour chacun une solide formation accélérée en quatre jours. Du 6 au 9 octobre prochains, le monde entier vous donne rendez-vous à Paris-Nord Villepinte.

Gérard LARNAC
L’Essentiel de l’Optique

RENDEZ-VOUS DU 6 AU 9 OCTOBRE POUR UNE EDITION EXCEPTIONNELLE