L'essentiel de l'optique n°10

Publié le par Caroline Duani - mis à jour le

« Je peux pas j’ai SILMO »

Débanaliser ses pratiques et son offre pour créer de la différence. Retrouver sa motivation, son plaisir et le sens de la mission. Renouer avec tout ce qui fait le caractère unique du métier d’opticien. Echanger avec ses pairs afin de se sentir pleinement appartenir à une filière d’excellence dont on peut être fier… Bref, se ressourcer professionnellement. Chacun en rêve. Chacun possède de ces impératifs une conscience plus ou moins diffuse. Mais le sentiment d’être pris en tenaille entre la tension du marché et l’encadrement des assureurs a tôt fait de transformer ces bonnes résolutions en vœux pieux, rapidement submergées par le flot des réalités quotidiennes.

Pourtant il existe au moins une occasion de les réaliser toutes sans exception, une fois l’an, en un seul lieu. Cette occasion, c’est le SILMO, tout à la fois salon professionnel, agora, carrefour d’échanges, festival d’idées neuves et d’innovations, booster de moral.

Le mois prochain, du 6 au 9 octobre, les halls 5 et 6 du parc des expositions de Paris-Nord Villepinte accueille pour vous l’optique internationale pour l’édition du cinquantenaire.

Ça fait bientôt 20 ans qu’invariablement, une fois l’an, Marc répond : « Je peux pas, j’ai SILMO ! ». Pour réussir son SILMO, Marc a un secret : parce qu’il est impossible de tout voir, il sélectionne avec soin ses parcours de visite selon les thématiques qui sont pour lui les plus brûlantes. Avec d’une part de prises de rendez-vous chez les incontournables et d’autre part des moments de découvertes chez les nouveaux venus en se fiant à son flair. Ce fidèle du salon raconte : « Le SILMO n’existe que des questions que vous lui posez. Il faut donc s’y préparer avec soin. Il ne s’agit pas d’errer aux hasards des allées. Il faut accepter de ne pas tout voir, et savoir sélectionner à l’avance quelles sont vos priorités, en les formalisant clairement. Ce sont les questions que vous vous posez qui donneront lieu à autant de parcours, à autant de réponses. Le SILMO n’est pas seulement une vitrine : c’est un principe actif ».

Cela est vrai pour les différentes catégories d’exposants industriels présents sur le salon comme pour les nombreuses animations proposées cette année. Ainsi, un espace Savoir Faire des Lunetiers Français permettra à chacun de découvrir en acte ce qui fait l’excellence de la filière. De quoi inspirer de nouveaux engouements et de nouveaux argumentaires de vente pour séduire le consommateur (stand 5 N 054).

Pour les amoureux du beau geste technique, rendez-vous chez les Meilleurs Ouvriers de France. Vous pourrez vivre une expérience professionnelle inédite en participant pendant quatre jours à des ateliers de création et de façonnage de montures d’exception (stand 6 C 116).

Xperience Store vous permettra de vivre et comprendre les nouveaux horizons de l’expérience client, entre lieu de vie et lieu de vente, entre physique et digital, avec des partages d’expérience « live » (stand 6 G 001).

La Mezzanine Hall 6 accueillera comme chaque année le Silmo Academy, haut-lieu d'échange et d'information sur les avancées scientifiques du secteur de la vision et de l'optique, avec un programme consacré cette année à l’éblouissement.

Stand 5 L 027, le Forum Basse Vision propose des aides techniques adaptées. Il permet des échanges avec des responsables associatifs et des professionnels, dans un esprit de pluridisciplinarité.

L'atelier IRIS sera proposé par les lauréats de la bourse 2016, les étudiants du CNRS et de l'université Paris Descartes, sur le thème de la physiopathologie et de la motricité binoculaire. (Mezzanine Hall 6) .

Le SILMO vous propose également une galerie géante pour vous permettre de découvrir d’un seul coup d’œil toutes les nouveautés marquantes du salon, grâce à son forum des tendances. Afin de célébrer cette année anniversaire, la galerie proposera un focus « Produits iconiques », marqueurs d’époque et de style (stand 6 B 024).

Ce programme en parcours thématiques doit aussi faire une place aux tables-rondes et conférences qui ponctuent la manifestation. Evolution du marché, contexte réglementaire, évolution du consommateur, etc. Des conférences où s’inscrit déjà le futur de la filière et qui permettront à chacun d’anticiper les réalités du métier pour mieux maîtriser son destin.

On a décidément tous une bonne raison d’aller au SILMO. Alors si on vous demande ailleurs, faites comme Marc, répondez : « Je peux pas, j’ai SILMO ! »

A peine plus d’un mois nous sépare désormais du SILMO. Celui-ci aura lieu du vendredi 6 au lundi 9 octobre à Paris-Nord Villepinte. L’agenda de votre réussite commence par là. 

Gérard LARNAC
L’Essentiel de l’Optique

RENDEZ-VOUS DU 6 AU 9 OCTOBRE POUR UNE EDITION EXCEPTIONNELLE